Vdv #54 : soyons joueurs !

Publié le 29 Mars 2013

Pour ce #VdV54, c'est Anne Graindorge (championne du monde ligérienne 2013) qui préside aux destinées de cette nouvelle édition

 

http://4.bp.blogspot.com/-dOHQCaTZkI4/UVVCfugSqNI/AAAAAAAAEwA/Lg5aNZWqeeU/s320/vdv54+r%C3%A9my.jpg

 

(Rémy Bousquet)

 

C'est à l'occasion du WBT (Wine Blog Trophy) qu'elle dit avoir découvert la dégustation à l'aveugle...

Personnellement, je pratique (très mal) très régulièrement cet exercice depuis des années. Mes débuts, dans cette catégorie, se situant vers 2005 après JC, aux feues LPViades (actuelles  REVEVIN) de St-Jean-de-Monts !! 

 

Je suis une "brêle de compétition", mais j'adore la dégustation à l'aveugle !! Il faut une dose nécessaire vitale d'autodérision, assortie d'une humilité permanente pour pratiquer pleinement cette dernière. 


http://vendredis.files.wordpress.com/2013/03/rc3a9my-vdv-54.jpg

 

(Rémy Bousquet)

 

L'un des plus grands moments de ma "carrière de dégustateur à l'aveugle", eut lieu il y a un peu plus d'un an, lors d'une manche qualificative du "championnat de France de dégustation RVF 2012" au Château de la Bourdaisière.

En duo avec une  ex-gloire des soirées chez Jeff, nous avons brillé aussi fort qu'une bougie chauffe-plats dans une cave-cathédrale. C'est dans les profondeurs du classement, mais en tête côté rires, que nous avons conclu cette session fort instructive !!

Un de mes dealers organise régulièrement des dégustations thématiques. L'aveugle est un principe indéboulonnable de ces soirées. L'une d'elles fut consacrée aux cépages. 8 vins blancs pour 8 cépages.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/191771DSCF5160.jpghttp://img15.hostingpics.net/pics/399736DSCF5167.jpghttp://img15.hostingpics.net/pics/143274DSCF5171.jpg

 

Si le sauvignon, le riesling et le gewurztraminer ne furent pas à l'aune des profils aromatiques et gustatifs, il n'en fut pas de même avec les #@,!!enfoirés sournois melon de Bourgogne, roussanne et autre chardonnay ou chenin, dont la dégustation à l'aveugle offre parfois un cousinage forcément trompeur !!

 

http://img15.hostingpics.net/pics/965867DSCF5170.jpghttp://img15.hostingpics.net/pics/940306DSCF5166.jpg

 

Ce soir-là, ce fut entre le melon de Bourgogne et la roussanne que mes sens furent déboussolés !! Autant il m'arrive souvent de "planter" l'aligoté et le melon de Bourgogne (cherchez pas, je suis une brêle, c'est écrit 11 lignes au-dessus), autant je n'avais jamais foutu "roussanne" sur un "melon" (et le "vice inversa" pour le coup aussi !!). 

 

http://img15.hostingpics.net/pics/324087DSC0715.jpg

 

Cet extrait de mes hiéroglyphes en atteste (ben oui, j'écris très mal !!). Si j'avais bien deviné le melon dès les premières lignes, les vins anonymes suivants ont instillé le doute... puis ce fut le drame !!

A l'heure où le concours du meilleur sommelier du monde se termine (lire les "minutes" d'Emmanuel Delmas  ICI), nous constatons que même au plus haut niveau, le doute subsiste, malgré des décennies de pratique pour certains !!

 

 

Alors vive la dégustation à l'aveugle !! Se tromper n'est point mortel !! Savoir apprécier le vin déconnecté de son étiquette, prestigieuse ou pas, est le seul meilleur moyen de développer ses vrais goûts, affranchis de toute la littérature qui tourne autour. 


Il n'y a pas de honte à préférer un splendide vieux gamay qui pinote, à un pinot prestigieux à l'extraction poussée !!


Aucun rouge au front à avoir en annonçant qu'on préfère ce côt sans-grade du Sud-Ouest à ce bordeaux surclassé !!


Pas de quoi se retirer dans une léproserie pour avoir préféré un crémant de Loire à un champagne !!

 


Buvez sans préjugés, buvez les yeux bandés !!


C'était VdV#54, à vous les studios Ray Charles !!

Rédigé par Docadn

Publié dans #Dégustations

Commenter cet article

Michel Smith 29/03/2013

Bravo pour ces belles vérités ! Et vive le royaume des Aveugles !

Domaine Chanzy 05/07/2013

C'est vrai que ton écriture laisse à désirer! ahaha
La dégustation à l'aveugle offre la possibilité de développer le goût et tout ce qu'il y a derrière c'est sûr. A mon avis, c'est la meilleure manière d'être objectif sur un produit.
Merci pour ton billet, c'était très intéressant.