Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
EscapadeS

Vendredis du Vin #46 : Syrah, la globe-trotteuse enjôleuse...

25 Mai 2012, 08:03am

Publié par Docadn

Mes chers concitoyens,


vdv-logo

 

C'est avec beaucoup d'émotion et de détermination que j'ai accepté la présidence de cette institution majeure de la bloglousphère. Une présidence vinique au milieu d'une nouvelle présidence étatique, voilà une heureuse et trop rare coïncidence !!

Quand Francois et d'autres attendaient une légitime scénographie pour cette édition, votre serviteur répond sans détours qu'il n'a pas eu le temps (c'est que j'ai des ponts et des acqueducs à faire moi aussi !!).

 

Aurelien-pdt-copie-1.jpeg

 

(design by  Rémy Bousquet)

 

Les Vendredis du Vin fêtent leur 46 ème édition. Le programme de votre candidat Aurélien Litron est plus simple que celui de l'actuel président français (je le précise, car dans la république des VdV, pas besoin de passeport biométrique). Un fil rouge pour ce 46 ème opus se résumant en une seule résolution : un cépage majoritaire accompagné d'autres cépages minoritaires (et facultatifs) pour des expressions diverses de la syrah.

 

syrah-copie-1.jpg

 

(design by  Rémy Bousquet again)

 

Votre président a nommé un gouvernement vin issu de sa majorité région de coeur, de sa famille politique son département natal, bref du plus beau pays du monde après le visage de sa mère.

 

Vins-2012-0397.JPG

 

Le 1er ministre du gouvernement syrah

 

Un bouchon aux accents d'ébène, luisant, exsudant de jolies gouttelettes huileuses. Quand certains voudront y voir un signe d'ouverture à la diversité, votre président n'y verra que le travail méticuleux et savant du temps et de la matière sur le liège perméable.

 

Vins-2012-0398.JPG

 

Crozes-Hermitage "Georges Reynaud" 06 - David Reynaud - Domaine les Bruyères

 

Issue de "terrasses argilo-calcaires au sol drainant à galets détritiques" (comme presque tous les présidents en fonction, Aurélien Litron pompe ses textes, n'étant même pas capable de dire qu'on nomme ces galets "châssis" dans le coin, ou poudingues ailleurs, mais ça aussi il a pompé), cette cuvée 100% syrah porte le nom du grand-père de David, disparu en 2003, première année de vinification au domaine.

 

Un premier nez, crémeux, finement boisé (les barriques sont de 6 à 7 vins, c'est dire l'impact !!!) et de violette. Une aération légère délivre un fin végétal, une olive intense, auréolée d'épices orientales.

Une mise en bouche acidulée, fraîche, évoquant l'orange sanguine. Un ensemble vif, à l'acidité toujours relevée, aux antipodes de la syrah consensuelle, souvent trop "flatteuse" qu'exècrent les palais aussi capricieux que des enfants gâtés que l'on privent de Naruto... ***


David Reynaud mène ses 28 ha (dont 20 en propriété) en "bio-bio" (biologique et biodynamique) depuis 2000. Un physique de fiotte à qui je parle très très prudemment tous les ans au salon Renaissance.

J'y avais notamment tasté, lors de la dernière édition, "Entre Ciel & Terre 09"(une parcellaire des Croix, élevée en muids et Nomblot), classant cette cuvée comme une des plus belles élégances de jus croisées lors de ce week-end.


Domaine Les Bruyères - David Reynaud

12 chemin du Stade (je comprends mieux le physique !!)

26600 Beaumont-Monteux

Tél : 04 75 84 74 14 04

www.domainelesbruyeres.fr

domainelesbruyeres@orange.fr


Dans quelques jours, votre président vous livrera une synthèse de toutes les syrahs évoquées lors de ce Vendredi du Vin. En attendant, vous pouvez suivre le fil  ICI.

Commenter cet article

AlainT 25/05/2012

Quand j'ai lu "physique de fiotte", j'ai cru que tu allais encore te payer ma tronche. Heureusement que de temps en temps, t'as la frousse, vieillard !
Pour en revenir à des choses plus sérieuses, je ne connais pas ce 2006, mais je trouve sous ta plume une description "conforme" à celle que je peux faire des millésimes rencontrés jusqu'alors.